Mercredi 29 Mai 2024

République Tunisienne
Ministère de l'Enseignement Supérieur et de Recherche Scientifique
Université de Gabès

Espace intranet

Cet espace est dédié aux étudiants, aux enseignants de l'université

Istichara
page facebook paqdgsu
PAQ-DGSU
projet safir
Bannière PAQ
PAGE FACEBOOK UNIVERSITE DE GABES
Bannière 4C
South Mediterranean Tunisian Maintenance Centre of Excellence
Bannière Horizon2020
CIFIP
Plan d’Egalité des Genres

La Recherche à l'Université de Gabès

 

L’Université de Gabès avec ses jeunes équipes vise le développement de son potentiel de recherche au service de la formation des futurs enseignants chercheurs universitaires et au service du développement socio-économique de la région et du pays. En 2003, date de l’instauration de l’Université de Gabès autour d’anciennes et de nouvelles institutions universitaires, dont certaines avaient démarrées depuis 1975, l’université ne comptait que six structures de recherche. L’Université de Gabès dispose aujourd’hui de seize Laboratoires de Recherche (LR) et de huit Unités de Recherches (UR) ainsi que de quatre Unités de Services Communs de Recherche (USCR).

 

Structures de Recherche


Ces structures de recherche rassemblent 437 enseignants  chercheurs permanents (2023) et assurent une formation par la recherche en accueillant 475 Doctorants (2023) et pas moins de 812 Etudiants en Mastère de Recherche (2023). Chaque structure de recherche est intégrée à une institution et fonctionne sous la responsabilité d’un dirigeant (Enseignant Chercheur du Collège A). Toutes les structures bénéficient d’un appui à la recherche géré par la Direction Générale de la Recherche Scientifique. Les LR/UR développent des projets de recherche nationaux et internationaux en partenariat avec des structures universitaires similaires et avec des entreprises et organismes socio-économiques.

 

Unités de Services Communs de la Recherche


Les Unités de Services Communs de la Recherche (USCR) sont des dispositifs  qui intègrent des  équipements scientifiques lourds, acquis par un financement du Ministère de tutelle, leur exploitation est appuyée par des crédits complémentaires alloués par la Direction Générale de la Recherche Scientifique (DGRS). Elles constituent des unités spécialisées, de mesures, de traitements et d'analyses physiques, chimiques et biologiques. Chaque unité est  intégrée à une SR et sous la responsabilité de l'enseignant-chercheur ayant été à l'origine de la proposition agréée par le ministère après concertation et avis des universités.